Qui est Dame Goupil ?

ici, je vous explique tout l'historique de mon entreprise et qui se cache derrière Dame Goupil ....

mon histoire de création d'entreprise

un nouveau métier

Il y a quelques années, en recherche d’emploi, j’ai été embauchée dans une petite usine de maroquinerie familiale.  Complètement débutante, j’ai eu la chance d’intégrer une équipe dont la responsable avait 40 ans de métier.

Passionnée, elle était animée d’un désir de transmettre, et aujourd’hui, je ne serais pas en train d’écrire ces mots sans elle. 

J’ai pu apprendre un métier fabuleux, produisant des sacs pour une grande marque de luxe.

Deux ans après mon embauche, mon patron (en or) , m’a proposé d’avoir ma propre équipe de production. J’ai pu à mon tour, pendant 3 ans, transmettre ce métier à mon équipe, des femmes formidables avec qui j’ai passé de très bons moments, tant au niveau savoir-être que savoir-faire.

Le déménagement

Parce qu’il le mérite, mon cher et tendre époux s’est vu proposé en 2019 un nouveau poste, un de celui que l’on ne refuse pas, mais qui impliquait un changement de département. C’est ainsi que nous sommes arrivés dans le Loiret, l’été 2020. 

J’ai donc dû quitter mon poste de responsable d’équipe et ce métier que j’aimais tant. 

A 35 ans, j’ai dû réfléchir à mon avenir professionnel. Aucune entreprise de maroquinerie n’était présente dans le secteur. Cela voulait donc dire : recommencer à zéro, encore, et perdre mon savoir-faire.

L'idée de l'auto-entreprise

Mon mari m’a suggéré de m’installer en tant que couturière. En effet, à mes heures perdues, je couds la garde robe de mes filles avec beaucoup de plaisir. Mais cela reste un hobby, qui ne me passionne que pour mes filles. 

Par contre… continuer la maroquinerie à mon compte… ça c’est une bonne idée ! 

Pouvoir proposer mes services, mon savoir-faire et mon expérience, cela me convient parfaitement. 

La chef d'entreprise

Une fois le déclic, j’ai passé des heures, des jours, et des mois à tout mettre en place

J’ai, à travers mon expérience professionnelle, déjà acquis beaucoup de facettes du métier : assistante commerciale et administrative, gestion des stocks, gestion de la production, gestion fournisseurs, commerciale. 

Ensuite, pour ce projet, je me suis formée au calcul de prix, gestion d’une auto-entreprise, création et gestion de site internet, gestion des données personnelles et maitrise de logiciel de traitement de photos ( pour vous assurer la meilleure qualité de retranscription des produits) .

Me voici enfin prête !

Lancement de Dame Goupil : 3 … 2 …. 1 …. c’est parti !

Qui suis-je

Aurélie Delobelle alias Dame Goupil

Votre dévouée …Aurélie

L’exercice n’est pas aisé de se décrire. J’écrirais vite qu’en 2021, j’ai 36 ans .

Maman d’une douce adolescente et d’une mignonne petite terreur, mariée à ma moitié. 

 J’aime voir la vie du bon coté et voir le positif, découvrir, apprendre, créer, m’émerveiller, me passionner, partager, donner.

Amoureuse de la nature, de ses couleurs et de sa faune, c’est une source d’inspiration que je reflète dans ce que je crée. 

 

Le nom de la Marque

Dame

Sans aucun doute, c’est le nom qui me parlait le plus pour appuyer la qualité de mes produits. Le qualificatif parfait pour appuyer la noblesse du cuir.

J’imagine complètement une Dame, suivant scrupuleusement l’étiquette imposée par son rang social.

C’est ce que j’ai appris en travaillant pour le luxe : la précision (au millimètre près), le zéro défaut, la qualité au dessus de tout.

Je ne sais pas travailler le cuir autrement.

Il y a aussi la connotation à Zola, au bonheur des dames, boutique aux multiples plaisirs sur un fond de cœur battant la chamade.

Et enfin, Dame Goupil, c’est aussi un petit clin d’œil à la créatrice !

Goupil

"Goupil est le terme désignant au Moyen Âge le renard, avant que cette dernière désignation ne le supplante sous l'influence en particulier de Renart le goupil, héros du Roman de Renart."

wikipedia

Tendre souvenir d’enfance de feu ma grand-mère, c’est avec nostalgie que je me souviens de son amour de la nature et des animaux.

Le soir, dans la chambre que nous partagions, elle nous disait d’écouter le “goupil qui jappe au loin” … 

J’admire la robe flamboyante du renard, ça donne du peps ce roux ! J’espère pouvoir vous donner autant de couleurs dans vos vies avec mes créations !

Mes Valeurs

Devenir entrepreneuse, c’est avoir une liberté dans son organisation et sa production mais c’est aussi des responsabilités ! 
Notamment celle de montrer l’exemple à mes filles.
Je ne peux décemment pas appeler mon entreprise Dame Goupil et idolâtrer la nature sans penser à la planète.

  • La qualité : Elle est nécessaire pour faire de la maroquinerie durable. Mon engagement est de créer du pratique-beau-solide !
  • L’adaptation : Un projet  ? un budget  ? Je m’adapte à vous. Je travaille pour vous
  • La Réparation-Restauration  : Adhérente du réseau Répar’Acteur, le mot d’ordre est : privilégions la réparation ! sauvons ce qui peux l’être encore !
  • Le professionnalisme : Appelez un artisan qui ne répondra jamais ?! Ne pas connaitre le montant du service ?! Je déteste ça. Pas de ça chez Dame Goupil 
Renard roux dans les herbes
Avouez que c'est beau un renard... non ?
Panier
Retour haut de page